Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 09:00

ENZO !   E N Z O !!    Enzo... C'est un cri de désespoir. La fin des rêves.  C'est le cri que pousse le gros Luc, à l'étroit dans sa grosse barque. "C'est fini le cinéma, vive le cinéma", répète-t-il dans sa barbe. "Il n'y a que ces cons de théoriciens à deux balles pour dire que j'ai fait mes meilleurs films avec Jean Reno !"

Et oui, citez -moi des bons films de Luc Besson sans Enzo. Enzo, c'est l'emblème immortelle de Luc. "Le Dernier Combat", Le Grand Bleu", "Nikita" et "Léon", un réalisateur empirique dans ses meilleures années combiné à un acteur énorme. C'était des films ambitieux et artistiques, à l'image de leur maitre d'œuvre. Depuis, l'empire s'est construit, les idées sont parties, les projets se sont multiplier, les affaires de pompage aussi. Après avoir fait des films, Besson fait du flouz. On pourrait presque en dire autant de Jean Reno, mais lui à montré son talent sans L.B., la réciproque ne marche pas.

Immortel, Enzo. No pasta mama, je plonge.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BigCat 20/05/2009 15:15

Tout à fait d'accord.

BigCat 19/05/2009 11:58

J'avais bien aimé le 5° élément et Jeanne D'arc mais je dois dire que mia jojovich (ou quelque chose s'en approchant) a plombé mon objectivité. Sans parler de la Sci-fi, domaine de prédilection pour moi...

De toute façon cela n'avait pas la profondeur des premiers pas de cinématographiques de Besson.
Par contre je n'avais pas accroché du tout sur Léon, car à mon sens Reno s'est contenté de montrer sa 'gueule d'acteur', aussi marquante que celle de Gabin, d'accord mais pour moi ça ne suffisait pas... du tout.

En tout cas Enzo est trop bien sur cette photo, on voit la lumière du soleil méditerranéen sur sa peau tannée... superbe.

RX13 19/05/2009 16:05


On ne peut pas dire que Besson ai fait des grosses bouzes pour ses films sans Reno, ils sont juste un peu vide et surfait. Léon est un film charnière, il a toutes les qualités et tous les défauts
des films de Besson, le côté efficace et prennant des scènes d'action, du scénario et du personnage, et le côté mièvre et inutile des séquences comiques.
Son seul film maitrisé de A à Z, c'est NIKITA. Le scénario, la réalisation, les acteurs, tout est nickel, et pour ce film je ne pourrai jamais lui cracher à la gueule, contrairement à d'autre comme
Kassovitz par exemple.


Kipsek + L'atelier L'art Libre

  • : KIPsek
  • KIPsek
  • : kipsek at hotmail . fr
  • Contact

Catégories